Stratégie Marketing

8 conseils à appliquer pour optimiser le référencement vocal de votre site.

D’ici 2020, la moitié des recherches en ligne sera vocale.

Ces dernières années, le nombre d’internautes utilisant la recherche vocale a augmenté considérablement. 40% des internautes l’utilise désormais au quotidien. Pourquoi ? Parce que c’est pratique, simple, rapide et efficace ! De plus, la recherche vocale améliore considérablement l’expérience utilisateur : pas de perte de temps en tapant sur le clavier lors d’une journée chargée et des informations qui s’affichent instantanément.

La recherche vocale, qu’est-ce que c’est ?

La recherche vocale permet principalement de formuler oralement une requête de recherche, par opposition à la saisie de mots-clés. Cette technologie utilise la reconnaissance vocale pour comprendre la demande et fournit ensuite oralement les résultats correspondant à votre requête.

Le fait n’est pas nouveau. La recherche vocale existe depuis un certain temps. Depuis quelques années, nous assistons à l’émergence de nombreux assistants vocaux utilisés principalement dans nos vies personnelles comme Siri, Cortana, Google Assistant, Alexa …

Si cette tendance excite le secteur des nouvelles technologies autant que les utilisateurs, les entreprises s’inquiètent désormais de voir le référencement Google de leur marque décliner. Les recherches vocales vont bouleverser l’ordre SEO établi. Les résultats qui étaient classées en tête de Google pourraient ne plus l’être. Pour maintenir une position pérenne, les entreprises doivent donc adapter leur stratégie en répondant efficacement à cette nouvelle façon de s’informer et consommer.

Vous voulez que votre site web soit aussi positionnées  en recherche vocale que textuelle ? Cet article vous indique les 8 étapes clés à suivre:

1 –  Utilisez plus de mots, exprimez-vous naturellement :

Lorsqu’ils recherchent oralement, les internautes appliquent les codes du langage parlé en s’adressant comme à un humain. Dans la majorité, ils n’utilisent donc pas des mots courts mais posent emploient la formule interrogative et feront et de longues phrases. Par exemple, pour trouver les meilleurs cafés à Paris, les mots-clés tapés les plus pertinents sont : « Les meilleurs cafés de Paris ».  La recherche vocale, en revanche, est plus naturelle et pourrait être : « quels sont les meilleurs cafés à Paris ? »

Pour connaître les questions susceptibles d’être posées par votre public sans perdre trop de temps, utilisez des outils tels que Serpstat, logiciel fournissant notamment des listes de mots-clés selon votre positionnement.

2. Améliorez la vitesse de votre site web pour la recherche vocale :

Google privilégie les sites web qui se chargent rapidement. Il en va de même pour la recherche vocale. Cet élément détermine votre classement et votre position dans les premiers résultats de la recherche vocale.

Comme nous l’avons déjà mentionné au début de cet article, la recherche vocale permet de gagner du temps. Une personne utilisant la recherche vocale est probablement pressée. Pour atteindre votre cible, vous devez donc absolument optimiser la rapidité d’affichage de votre page.

Analysez la vitesse actuelle de votre site via l’outil LiteSpeed. Vous déterminerez ainsi si le temps de chargement est suffisamment rapide et découvrirez des solutions pour l’optimiser.

3. Optez pour une sécurité SSL :

En plus de la vitesse, Google favorise les sites web apportant des garanties de sécurité et des certifications, quel que soit le secteur auxquels ils appartiennent.

Grâce au cadenas vert et au protocole « https » visibles dans l’url liés à la présence de la sécurité SSL, le visiteur est rassuré. Il sait qu’il peut faire confiance à votre site web. Sécuriser son site avec SSL, c’est garantir une protection de l’information confidentielle et donc capter l’attention de votre audience plus longtemps et favoriser son engagement (formulaire de data catching, paiement en ligne, etc.).

4. Rédigez une page FAQ pour répondre aux principales interrogations formulées par les recherches vocales

Apporter des réponses aux questions les plus fréquentes de vos consommateurs est devenu indispensable pour optimiser le référencement de votre site web. En créant une page FAQ, vous aidez vos clients à mieux comprendre votre activité. Cette technique de webmarketing bien connue s’applique également à la recherche vocale.

Aussi, une page FAQ est un atout précieux pour remonter dans les résultats de recherche vocale. La création d’une page centrée sur les questions spécifiques de vos clients multiplie vos chances d’apparaître en position zéro. 

Cela peut vous sembler long et fastidieux mais le bénéfice est réel.

Pour vous aider à mieux comprendre la structure de pages FAQ, découvrez les pages FAQ des réseaux sociaux Whatsapp et Twitter, qui  regroupent toutes les questions posées par leurs clients.

5. Pensez mobile

Recherche vocale et mobile sont devenus indissociables. En effet, le mobile est le principal canal de formulaire des requêtes vocales, devant même les assistants vocaux.

Une mauvaise expérience utilisateur sur mobile nuit donc à vos résultats de recherche puisque votre taux de rebond (indicateur d’engagement de l’utilisateur) augmente. Si cet indicateur croît, Google considère alors que votre site web ne fournit pas une réponse pertinente à la requête de l’utilisateur.

De même, votre page n’apparaitra pas dans les résultats d’une recherche vocale car elle n’est ni responsive, ni rapide.

Vous ne savez pas si votre site web est optimisé pour les mobiles ? Faites le test Google mobile Friendly pour évaluer votre site.

6. Créez un contenu concis et pertinent!

Avoir du contenu sur votre page, c’est bien, créer un contenu captivant, c’est mieux.

Allez droit au but et soyez synthétique. Les utilisateurs préfèrent trouver l’information rapidement et facilement.

Faites une recherche sur Google pour mieux comprendre les besoins de vos cibles. Les premiers résultats sont les sites qui apportent une réponse courte et précision.

 7. Travaillez votre présence sur les réseaux sociaux

Les contenus viraux fonctionnent bien dans les recherches vocales.

L’engagement social n’est pas un critère pour Google. Toutefois, un contenu qui suscite de l’engagement génère un meilleur taux de clics par son partage sur les réseaux sociaux. Sa visibilité augment donc naturellement auprès des moteurs de recherche.

D’autre part, partager du contenu viral est un excellent moyen d’améliorer la visibilité de votre site et la notoriété de votre marque. C’est vertueux pour votre référencement grâce aux backlinks vers votre page d’origine. Plus vos backlinks vers votre site web sont de qualité, plus son classement sur les moteurs de recherche augmentera.

8. Optez pour la simplicité

Vous le savez, le client doit être au cœur de vos stratégies marketing. Être « user centric » vous permet d’adapter vos contenus aux besoins de votre audience. Les visiteurs de votre site formulent des questions simples lors de leurs recherches vocales. Faites en autant. Utilisez des phrases clés pertinentes et compréhensibles. Une « sur-optimisation » pour les recherches vocales peut dégrader la qualité de votre réponse. Plus la réponse est courte et directe, plus la probabilité qu’elle soit lue en premier augmente

La recherche vocale se révèle donc être un outil puissant pour révolutionner l’expérience utilisateur. En appliquant nos conseils à la fois simples et efficaces, vous vous préparerez au grand changement de la recherche vocale sans détériorer vos performances actuelles.

Envie d’aller plus loin et de connaître les règles SEO à connaître en 2019 ? Téléchargez gratuitement notre livre blanc dédié

Vous aimerez peut-être aussi