Métiers Stratégie Marketing

Comprendre les métiers du digital et leur recrutement

Retour sur le petit-déjeuner organisé en partenariat avec Aquent sur les métiers du digital de demain!

À l’occasion du petit-déjeuner ISM « Les métiers du digital de demain », organisé le 30 novembre, Charlotte Vitoux, Country Manager France d’Aquent a présenté les grands enseignements issus du baromètre 2018 d’Aquent & EBG (Electronic Business Group) sur les métiers et compétences du digital. Réalisé auprès de 1353 répondants, il trace un état des lieux et ébauche les perspectives de ces nouveaux talents du digital et compétences stratégiques.

Quels sont les métiers du digital qui émergent en 2018 ?

Si la transformation digitale et son impact ne font plus de doute, les répondants du baromètre soulignent son accélération et sa concrétisation. Ces enjeux opérationnels doivent donc être mis en lien avec les talents disponibles. Ainsi se détache un podium de métiers du digital émergents :

  • Data (84%)
  • Expérience client (78%)
  • Marketing (55%)

Concernant la mention des métiers du marketing, il faut la nuancer en la mettant en perspective avec la surreprésentation de ces profils parmi les répondants. En effet, ils cherchent peut-être à souligner ainsi leur rôle stratégique face aux défis du digital.

Quelles sont les compétences techniques des métiers du digital indispensables aujourd’hui et pour demain ?

D’après les répondants du baromètre, le top 3 des compétences techniques indispensables aux métiers du digital sont les suivantes :

  • Data marketing (80%)
  • Connaissance méthodes UX (66%)
  • Connaissance des méthodologies agiles (62%)

Néanmoins, si certains métiers spécifiques sont indéniablement plébiscités pour relever les enjeux digitaux, les profils plus généralistes doivent également acquérir de nouvelles compétences techniques.

Inversement, face à ce besoin de compétence techniques, un nouveau paradigme touche les métiers du digital. Les techniciens ne doivent plus simplement exécuter, mais il leur faut comprendre le business dans lequel leurs compétences s’intègrent.

Quelle importance accorder aux compétences relationnelles dans le cadre des métiers du digital ?

Le plus complexe face ces nouvelles compétences tient davantage de l’acquisition des compétences relationnelles que techniques. En effet, c’est de la maîtrise de ces qualités relationnelles que tiennent compte les décisions d’un recrutement. C’est d’ailleurs un élément sur lequel les recruteurs ne sont plus prêts à faire de concession pour trouver les nouveaux métiers du digital, contrairement aux conditions de travail ou au salaire.

Voici les 3 compétences relationnelles indispensables pour faire la différence auprès des recruteurs et au sein de son équipe :

  • La flexibilité est une qualité cruciale : accepter les imprévus, accepter l’incertitude et être à l’aise avec un possible déséquilibre. C’est la réalité des entreprises.
  • L’esprit d’équipe : la clé du succès est de mettre ses compétences dans une perspective d’équipe , de partager ses doutes, d’échanger pour trouver ensemble une solution.
  • L’envie d’apprendre : savoir se remettre en question et se challenger continuellement afin de maintenir ses compétences à jour.

À l’ère du digital, il faut être capable d’évoluer avec la réalité du marché pour apporter des solutions même si elles diffèrent de celles prévues initialement. Pour relever les défis de la transformation digitale, nous devons devenir des êtres en mouvement permanent.

Le principal enjeu lié aux métiers du digital est de parvenir à infuser le digital au quotidien et en dehors des équipes du digital. Il est indispensable de rester pragmatique : ce qui compte c’est l’envie d’apprendre et avoir l’esprit d’équipe dans une perspective commune de réussite.

 Charlotte Vitoux Country Manager France d’Aquent  

Découvrez l’ensemble de nos événements gratuits ici.

Vous aimerez peut-être aussi