Efficacité & Agilité Management

Comment donner et recueillir du feedback de manière constructive ?

2 infographies pour savoir donner et recevoir des feedbacks à profit.

Le feedback est un outil managérial essentiel, malheureusement trop souvent sous-estimé. En effet, il souffre d’un certain déficit d’image. Souvent appréhendé comme une remontrance, le feedback n’est pourtant pas une technique pour formuler des reproches. Au contraire il peut servir à transmettre des compliments. Plus méconnue encore, la clé du succès pour donner des feedbacks constructifs est avant tout de savoir en recevoir.

Faire progresser ses collaborateurs grâce au feedback

Pour faire du feedback un élément moteur de performance pour votre équipe, faites adhérer vos équipes à cette démarche. Il est essentiel de comprendre et de faire comprendre le bénéfice de feedbacks réguliers à vos collaborateurs. Cela implique de souligner l’importance des feedbacks négatifs comme positifs. D’autre part, n’hésitez pas à encourager une dynamique de feedbacks réciproques. Enfin, afin d’en garantir la pérennité et l’exploitation, établissez conjointement une charte de bonnes pratiques : pas de jugement, pas de dévalorisation. Ces principes sont valables quelle que soit la personne qui donne un feedback.

Comment éviter les principaux écueils et conserver un feedback constructif ? Valoriser l’honnêteté et la bienveillance.

 

 10 étapes clés pour donner un feedback réussi

 

  1. Définir un but constructif à son feedback : recadrer, féliciter, motiver…
  2. S’assurer de la bonne disposition de son interlocuteur.
  3. Entamer le feedback positivement.
  4. Rester factuel dans ses propos et dans son ton.
  5. Souligner les points d’amélioration, rester positif pour encourager.
  6. Gérer la réaction de son collaborateur en mobilisant pour cela une écoute active et altruiste.
  7. Faire accepter son feedback en prenant le temps de réexpliquer et d’approfondir si besoin.
  8. Garder sa ligne de conduite tout au long du feedback.
  9. Conclure l’entretien de feedback en fixant des actions correctives ou de nouveaux objectifs à mener. S’accorder sur des échéances à tenir.
  10. Laisser la place au feedback de votre collaborateur. Afin de préserver une relation positive et réciproque avec votre collaborateur, ne faites pas preuve d’autoritarisme lors de votre feedback.

Néanmoins, lorsqu’on manage une équipe, il faut savoir faire preuve d’humilité et accepter les retours de ses collaborateurs, positifs comme négatifs. Cette posture est indispensable pour maintenir une dynamique positive et faire passer ses propres recommandations. Cependant, recevoir un feedback à profit demande qu’on s’y prépare.

7 conseils pour recevoir du feedback de façon profitable

 

 

  1. Encourager son équipe à donner du feedback.
  2. Dissocier le feedback de son identité personnelle. N’oubliez jamais que le feedback ne porte aucun jugement personnel mais aborde des éléments factuels qui ne doivent pas attaquer votre estime de vous-même.
  3. Adopter une posture positive pour apprendre du feedback.
  4. Écouter un feedback jusqu’au bout pour s’assurer une compréhension complète. Ne coupez pas la parole à votre interlocuteur. Laissez-le mener entièrement son propos avant de demander si nécessaire des précisions.
  5. Maîtriser ses émotions et manifester son désaccord de façon constructive.
  6. Osez demander des explications pour clarifier le feedback. Le feedback n’a pas de valeur absolue et figée. Il doit, au contraire, ouvrir la possibilité d’un échange constructif afin de trouver des solutions de manière collaborative.
  7. Demander conseil et trouver conjointement des pistes d’amélioration.

Ne sous-estimez pas les techniques de feedback pour progresser et accompagner vos collaborateurs;

Vous aimerez peut-être aussi