Connaissance client Data Stratégie Marketing

5 conseils pour … réussir ses études géomarketing

Le changement des comportements du consommateur relance le débat concernant les liens entre le réseau de points de vente physique et l’approche e-commerce / m-commerce. il est devenu indispensable de comprendre les interactions spatiales entre les clients, le réseau physique et les comportements digitaux.

5 conseils pour … réussir ses études géomarketing

 

Le changement des comportements du consommateur relance le débat concernant les liens entre le réseau de points de vente physique et l’approche e-commerce / m-commerce. Il est devenu indispensable de comprendre les interactions spatiales entre les clients, le réseau physique et les comportements digitaux.

 

Voici quelques conseils pour réussir la mise en place de sa démarche géomarketing :

 

1/ Les données internes exploitables : une mine d’or à ne pas négliger
Quasiment toutes les données ont une dimension spatiale ! En effet, un client est livré, facturé, a une carte de fidélité… son adresse postale est une information qui permet de le localiser et d’amorcer une approche géomarketing. Toutes ces données internes bénéficient d’une donnée spatiale à ne pas négliger, elles améliorent la pertinence des analyses géomarketing.

 

2/ Vous avez dit potentiel… mais comment le définir ?
Cela dépend du secteur d’activité, des connaissances acquises sur le comportement des clients, du réseau, de l’usage du digital… toutes
ces connaissances permettent de construire des indicateurs de potentiel efficaces. Le croisement avec les données externes de types sociodémographiques, revenus, données comportementales, est nécessaire pour qualifier et prioriser les zones de potentiel sur lesquelles
agir.

 

3/ Quelle organisation mettre en place ?
Outil, études, démarche interne, prestataire externe, recrutement… Comment faire ses choix dans la diversité des offres, méthodes et
pratiques du marché ? Cela dépend de ses enjeux. Il faut prendre en compte le type et la récurrence du besoin, le budget, le secteur d’activité, les contraintes informatiques… L’efficacité de la démarche géomarketing dépend des capacités à mettre en place une organisation projet adéquate à sa structure et efficace sur le long terme.

 

4/ L’émergence du digital change-t‑elle l’approche du géomarketing ?
Plus que jamais, le multicanal est primordial dans les approches marketing. Le digital et l’omnicanalité sont des enjeux majeurs pour la dimension géographique. Il convient d’organiser le site internet, l’application et les actions de communication afin de faire émerger l’information
géographique pertinente. Les entreprises les plus performantes sont celles qui ont réussi à intégrer la dimension géographique dans leurs stratégies omnicanales et mobiles.

 

5/ Faciliter la prise en main des utilisateurs
Les cartes font partie de notre quotidien à travers les Gps, smartphones, applications… Désormais toutes les solutions décisionnelles proposent une vision cartographique complémentaire aux traditionnels tableaux et graphiques, cela permet d’appuyer plus facilement son discours. Mais attention, représenter des données de ventes ou des indicateurs de potentiel est toujours délicat car une mauvaise interprétation des résultats est vite arrivée. Ne sous-estimez pas l’importance de la cartographie !

image3Nicolas LOUIS-AMEDEE

Directeur géomarketing et conseil de Territoires & Marketing, Nicolas Louis-Amédée a 12 ans d’expérience en géomarketing.

Il a développé un savoir-faire transverse sur les projets à dimension géographique et géodécisionnelle.

Il anime à l’ISM la formation « les clés du géomarketing efficace ».

Recommandation de notre expert

Vous souhaitez élaborer ou optimiser votre stratégie de géomarketing ? Notre expert vous recommande une formation courte et complète :

 

Géomarketing : un concept décisionnel

La géolocalisation est un levier de développement commercial et stratégique puissant, basé sur l’analyse des données géographiques externes, internes et cartographiques. Cette formation vous permet de vous approprier les techniques efficaces en fonction des enjeux, afin de mettre en place votre propre plan d’actions.

Durée : 2 jours – Prochaine session : 08 et 09 oct. 2018

Leave a Comment

Your email address will not be published.

Vous aimerez peut-être aussi