Prospection Stratégie commerciale & vente

Comment améliorer son social selling ?

Des conseils et recommandations pratiques et facilement applicables pour améliorer son social selling.

Le social selling, c’est l’art et la manière d’exploiter les réseaux pour (se) vendre d’après Loïc Simon, créateur du #socialsellingforum, qui est intervenu le 18 décembre 2018 lors du petit-déjeuner ISM « Développer vos ventes grâce au Social Selling »

Le social selling cristallise de nombreux a priori et idées préconçues qu’il convient de corriger et de remettre en perspective pour en faciliter l’appropriation.

Quelles sont les fausses idées et erreurs à connaître sur le social selling

  • Le social selling ce n’est pas un outil, ni une méthode.
  • Le social selling ce n’est pas du marketing.
  • Le social selling ce n’est pas faire du e-commerce, ce n’est pas vendre sur les réseaux sociaux. Toutefois, l’objectif est bien de vendre et de se vendre et non de faire du réseautage.
  • Il n’y a pas de créneau à privilégier pour poster, faites-le quand vous êtes prêt. De plus, les week-ends sont particulièrement propices au social selling.
  • Il ne faut pas hésiter à se positionner en premier sur un réseau social, y compris si ses prospects n’y sont pas encore.
  • Avant de chercher à faire de ses employés des ambassadeurs, il faut les accompagner pour devenir de bons social sellers.
  • Il est indispensable d’établir les raisons et objectifs du social selling avant de s’approprier les trucs et astuces pratiques.

Quelques conseils simples pour faire du social selling efficacement

Profil

  • Soyez tourné vers l’autre, ses convictions et sa personnalité.
  • Évitez les barrières trop fortes au niveau de votre photo.
  • Exploitez le champ « titre » pour aider à se projeter dans votre proposition de valeur.
  • Faites simple pour qu’on s’approprie votre profil et votre valeur ajoutée en 6 secondes.
  • Mettez les compétences que vos clients recherchent pour gagner en pertinence et mieux remonter via l’algorithme de LinkedIn.

Routine de veille

  • Ne vous limitez pas à votre domaine d’activité mais ouvrez votre esprit.

Publication

  • Partagez et apportez des réponses aux questions les plus fréquentes et intéressantes de vos clients : une bonne idée pour ceux qui sont peu à l’aise en brand content.
  • Si vous postez quelque chose, soyez prêt à interagir et à assurer l’ « après-vente ».
  • Privilégiez les commentaires publics pour stimuler la sérendipité et étendre votre reach.
  • N’hésitez pas à faire long. Les posts autorisent jusqu’à 1300 caractères, profitez-en !
  • Utilisez la mention à bon escient, elle doit avoir de la valeur.

Voici la répartition des sujets de publication que vous devez viser :

  • 50% de contenus de valeur ajoutée pour vos clients
  • 20% ce qui vous permet d’être meilleur dans vos fonctions
  • 20% promotion de votre société
  • 10% humain, coup de cœur, vulnérabilité

L’idéal, bien sûr, est de parvenir à entremêler l’ensemble de ces orientations.

Évitez les pièges et adoptez de bonnes pratiques social selling en vous faisant accompagner.

Vous aimerez peut-être aussi