Engagement et fidélisation Stratégie Marketing

6 stratégies de promotion de contenu pour améliorer la portée de votre marque

Créer un contenu de qualité est évidemment une partie importante de toute stratégie marketing. Un bon contenu doit être de qualité et personnalisé selon les attentes de votre cible. Néanmoins, il n’a de valeur que si vous êtes en mesure de le diffuser auprès de votre communauté, au bon moment et sur le bon canal. C’est là qu’intervient la stratégie de promotion de contenu, véritable clé pour assurer la portée de votre marque en ligne, améliorer votre notoriété et doper vos ventes.

Stratégie d’influence, brand content stratégie, newsletters, landing pages, découvrez 6 façons efficaces de faire la promotion de vos contenus sur vos réseaux sociaux.

1 – Les influenceurs

Pour créer une campagne d’influence engageante, vous devez comprendre ce qui fait d’un influenceur le bon influenceur pour votre marque. L’image de l’influenceur choisi doit être en adéquation avec les valeurs de votre marque. Votre choix ne doit pas être fait sur leur fan base ou seulement sur leur notoriété ; il doit résulter d’une réflexion stratégique.

En effet, pour réussir votre campagne d’influence, identifier des personnalités avec le plus de followers ne suffit plus. Car un influenceur avec une communauté plus petite peut avoir un taux d’engagement plus élevé grâce à son implication et son interaction quotidienne avec sa communauté. Ce constat a notamment été prouvé par  l’étude de Keller Fay Group et Expercity[CR1] , « 82% des consommateurs seraient prêts à suivre les recommandations d’un micro-influenceur ! »

À titre d’exemple, la campagne originale de Rimmel (marque de cosmétiques) a eu un très bel impact. Portée par de nombreux micro-influenceurs, cette dernière proposait aux Instagrammeuses de relayer, sur leurs comptes, leurs photos à l’envers et ainsi faire la promotion de leur nouveau mascara. Ce format de publication attire immédiatement l’attention des internautes qui reviennent sur l’image pour saisir le message et partagent ensuite la publication.

Pour vos campagnes d’influence, avant toute prise de décision, assurez-vous de connaître l’importance de l’audience de l’influenceur targetté et comparez-le à vos objectifs. Cela vous permettra de repérer les influenceurs avec un taux de retweet le plus élevé. Cet indicateur est clé car il vous donnera une idée du nombre de followers engagés que vous pourrez toucher via votre contenu. Pour cela, vous pouvez utiliser plusieurs outils tel Buzzstream, Cette plateforme permet de rechercher des influenceurs via des mots-clés liés à votre secteur d’activité. Elle vous livrera également des chiffres clés restituant la présence de ces influenceurs sur les réseaux sociaux.

2 – Instagram Stories

Republier des stories Instagram et partager du contenu généré par les utilisateurs est un excellent moyen d’animer vos communautés via du contenu dynamique. Néanmoins, saviez-vous que l’UGC (User Generated Content, soit le contenu généré par l’utilisateur) est perçu comme étant 50% plus fiable que tout autre contenu relayé dans les médias classiques  ? 

L’UGC est l’équivalent du bouche-à-oreille sur les réseaux sociaux. C’est une fonctionnalité précieuse lorsqu’on sait que 75% des consommateurs s’appuient sur les médias sociaux pour avancer dans leur cycle d’achat. Dès lors, relayer les publications de vos clients via votre compte et depuis vos stories est une véritable chance pour booster vos contenus et doper vos ventes.

3 – Les hashtags

Les hashtags permettent de rubriquer vos contenus dans une ou plusieurs catégories selon le nombre utilisé. Cette technique est indispensable pour les marques qui souhaitent se positionner comme experte ou gagner en influence sur une ou plusieurs thématiques. Cette approche bien connue des marketeurs est cruciale car elle vous permet d’étendre le reach (c’est-à-dire la portée) de votre contenu. Par ce biais, vous pourrez également vous assurer que votre cible pourra plus facilement voir votre contenu et améliorer votre référencement sur ces réseaux sociaux.

  • Les hashtags de marques

C’est probablement la chose la plus importante que vous puissiez faire pour votre campagne. Les hashtags de marque, comme leur nom l’indique, contiennent le nom de votre marque. Toutefois, ils peuvent également contenir le slogan de votre entreprise, le nom d’un produit spécifique ou faire référence à l’une de vos campagnes.

Par exemple, Starbucks intègre régulièrement des hashtags de marque pour annoncer un nouveau produit (exemple #pinkdrink) et relayer cette information via leur communauté ou par le biais de stratégies d’influence.

  • Les hashtags communautaires

Créés par les utilisateurs, les hashtags communautaires permettent de fédérer des abonnées autour de centres d’intérêts similaires. À la différence des hashtags de marque, ils ne sont pas liés à une entreprise et sont donc moins précis.

Par exemple, les fans de beauté se retrouvent sous le hashtag #beautyaddict, les aficionados du maquillage partagent leur #maquillagedujour, les personnes qui pratiquent le fitness emploient souvent #fitday et les internautes menant un mode de vie sain utilisent l’expression #healthylife.

En utilisant ce type de hashtags très populaires, vous êtes en mesure de vous rendre visible auprès d’une communauté qui partage vos centres d’intérêts, et pouvez in fine augmenter votre nombre de followers en recrutant une audience de qualité.

Pour vous simplifier la vie et trouver des hashtags pertinents à intégrer dans vos posts, utilisez l’outil gratuit  Hashtagify.

Dans la barre de recherche, rentrez le hashtag choisi et la plateforme vous indiquera si ce dernier est populaire et quels sont les autres termes qui sont liés.

4 – Les annonces ciblées

Il existe de nombreuses façons de faire de la publicité ciblée sur Facebook, mais le premier conseil que nous vous donnons est d’intégrer le pixel Facebook à votre site web. De cette manière, l’audience de votre site web, quand elle se connectera sur Facebook, verra directement vos publicités.

Voici deux autres conseils pour cibler de façon pertinente votre audience sur Facebook :

  • Ciblez les personnes ayant déjà interagi avec votre page Facebook. De cette manière, vous capitaliserez sur leur engagement passé et vous vous constituerez un « matelas » de personnes enclines à interagir lors de vos prochaines publications.
  • Ciblez les personnes ayant interagi lors de vos publications ou publicités. Les interactions constituant cette audience personnalisée sont les réactions, partages, commentaires, clics et défilement de carrousels.

5 – Les newsletters

Canal connu de tous, la newsletter est un outil très efficace pour diffuser votre contenu auprès de vos abonnées et faciliter la transformation de vos prospects en clients. La plupart du temps, votre liste d’abonnés est composée de prospects captifs, c’est-à-dire intéressés par votre marque et souhaitant être informés de votre actualité. Ils sont donc engagés et ainsi plus susceptibles de relayer votre contenu sur leurs réseaux sociaux et donc de renforcer la visibilité, voire la désirabilité de votre marque/produit.

Pour accroître la performance de vos newsletters, pensez à personnaliser votre message.  Selon Monetate, 94 % des spécialistes marketing et 90 % des agences marketing pensent que le futur passe par la personnalisation du contenu.

Attention, qui dit personnalisation dit analyse comportementale. En effet, ajouter le prénom de vos destinataires dans vos emails est un bon début mais ne suffit plus. Ce que vos clients veulent désormais c’est voir que vous avez compris qui ils sont et ce qu’ils recherchent. Pour aller plus loin, vous pouvez personnaliser le pre-header de votre newsletter. Observez vos taux d’ouverture et d’engagement, ils risquent de s’améliorer par cette simple optimisation !

6 – Les landing pages

Il est possible que votre contenu ne soit pas aussi pertinent pour tous vos prospects.

Par exemple, le contenu conçu spécialement pour améliorer votre image de marque n’aura que peu d’impact sur les personnes ayant déjà effectué un achat d’un produit ou service que vous proposez.

Il est donc indispensable de commencer par segmenter votre cible en fonction et de leurs besoins et leurs « caractéristiques ». C’est ainsi que le Buyer Persona prend tout son sens. En définissant 3 voir 4 grandes typologies parmi vos clients vous pourrez leur envoyer des contenus pertinents, sur le bon canal et au bon moment.  

Voici quelques bonnes pratiques pour concevoir un contenu efficace

  • Rédigez un titre convaincant. Cela permettra à vos internautes de saisir immédiatement le contenu de votre page et donc de diminuer le taux de rebond.
  • Soignez la description de votre offre pour faire ressortir votre proposition de valeur. C’est la partie clé de votre page d’atterrissage. Le but est d’expliquer précisément à vos visiteurs en quoi votre offre est celle qui répond le mieux à leur problématique
  • Rendez vos calls to action visibles. N’oubliez pas que le but est de transformer vos visiteurs en prospects. Pour ce faire, ils doivent cliquer sur le CTA (Call to Action) de votre landing page et ainsi effectuer l’action désirée (abonnement, téléchargement, inscription, etc.)
  • Intégrez des éléments de réassurance à vos landing pages. Le saviez-vous ? Les témoignages de clients augmentent le taux de conversion.
  • Valorisez vos réseaux sociaux et encouragez vos visiteurs à partager votre offre avec leur communauté. Cela augmentera votre visibilité et attirera davantage d’internautes sur votre page.

Pour aller plus loin, découvrez toutes nos formations en social media & brand communication, en cliquant ici.

Vous aimerez peut-être aussi