Conseil Paroles de pro

Les 3 piliers de la création de marque

Par Marion DUCLAUX, consultante en création de marques, société Enekia

Créer une marque est un exercice délicat qui exige un savant mélange de pragmatisme et d’imagination. Il faut être pragmatique pour ne pas se disperser, tenir compte des contraintes, répondre à un besoin et se faire connaître pour une seule et même ambition : vendre. Et parce qu’une marque est un territoire d’expression infini, il faut lui conférer un positionnement, une identité qui la démarque, un imaginaire qui fasse rêver.


Une entreprise est une idée qui réussit

Beaucoup de gens ont d’excellentes idées. Mais une idée n’est pas grand-chose sans beaucoup d’efforts et de clairvoyance. Il faut connaître son marché, les clients potentiels, la concurrence. Il faut mettre noir sur blanc l’ensemble des éléments qui  » dessinent  » la future marque, la caractérise. Pour passer de l’idée abstraite à sa réalisation, il faut être en capacité de la décortiquer et de l’expliquer avec des mots simples. Un exercice facile consiste à vous mettre à la place d’un banquier qui, pour vous faire confiance, devra clairement comprendre de quoi il s’agit en dix minutes.

Définir sa marque : trouver un nom efficace

Un nom efficace n’est surtout pas un nom qui « sonne bien ». Aussi original qu’il puisse être, un bon nom de marque doit avant tout répondre à des critères objectifs pour demeurer fort dans le temps. Il doit bien entendu véhiculer un message clair pour sa cible et s’inscrire dans une stratégie globale, parfois même dans une architecture de marques existantes. Mais surtout, le futur nom doit être libre de droits et n’avoir aucune traduction ou évocation négative dans les langues des marchés ciblés.

L’identité visuelle comme expression de son ambition

A l’image d’une bobine de fil, le nom annonce la couleur. Il faut ensuite le dérouler, le coudre, le découdre, l’ajuster pour créer une pièce sur mesure. L’identité visuelle constitue donc le prolongement du nom dans son imaginaire. Tout ce qui ne peut être dit dans le nom pourra être exprimé dans le graphisme à travers des couleurs, des typographies, des pictogrammes. Renforcer, préciser, nuancer, l’identité visuelle et le nom de marque agissent comme un tout.

Le processus de création d’une marque ne se cantonne pas au pouvoir de l’imaginaire, il se heurte souvent aux barrières de la réalité.

 

Recommandation de notre expert

 

Pour définir et orienter sa stratégie marketing, tout responsable marketing a besoin d’utiliser des matrices et outils qui sont une aide précieuse aux décisions qui engagent fortement l’entreprise. Ce stage vous apporte les repères et les méthodologies pour bien les intégrer à la stratégie marketing, les réaliser et les interpréter.

Durée : 2 jours – Prochaines sessions : 11 et 12 juin 2018
Voir le programme complet

 

Nombre d’entreprises répondent encore à une logique produit alors que leur avenir repose sur leur capital clients. Au-delà des process, être orienté clients signifie renouveler en profondeur sa vision stratégique, repenser ses sources de création de valeur, son organisation interne.

Durée : 3 jours – Prochaine session : du 2 au 4 juillet 2018
Voir le programme complet

 

A travers des outils et techniques de gestion et d’évaluation, ce stage permet de repérer les leviers pour construire une marque forte, mettre en œuvre les stratégies de développement efficaces et d’évaluer la pertinence des actions menées.
Durée : 2 jours – Prochaine session : 7 et 8 juin 2018

Voir le programme complet

Vous aimerez peut-être aussi