Méthodes Tendances & Innovation

Le Design Thinking, levier d’innovation

Par Emmanuel Raillard, expert en créativité et innovation

La pensée design ou design thinking est une méthode de résolution de problème créative, originellement issue des pratiques du design industriel et qui connaît, depuis le début des années 2000, un essor important dans les organisations du monde entier. Essor dû en partie à la nécessité d’innover et d’intégrer l’utilisateur dans le processus et la production de solutions.

Par Emmanuel Raillard, expert en créativité et innovation

La pensée design ou design thinking est une méthode de résolution de problème créative, originellement issue des pratiques du design industriel et qui connaît, depuis le début des années 2000, un essor important dans les organisations du monde entier. Essor dû en partie à la nécessité d’innover et d’intégrer l’utilisateur dans le processus et la production de solutions.

 

Le terme design thinking est apparu pour la première fois dans les années 80, dans l’ouvrage « Design Thinking » (1987) de Peter G Rowe, professeur à la Harvard University Graduate School of Design. La pensée design est utilisée par un public de non designers comme moyen de produire des solutions, ou pour gérer des projets et des organisations. Créative et pragmatique, cette méthode centrée utilisateur s’adapte aux contextes et enjeux d’organisations de nature très différentes : de la banque à la start-up en technologies, de l’entreprise du secteur agro alimentaire à l’administration publique, de la structure d’insertion sociale à l’incubateur de projets innovants.

La méthode du design thinking repose sur une alternance dynamique de phases de réflexion et de production et fonctionne de manière itérative. Plusieurs approches et techniques coexistent : démarches centrée utilisateur (analyse, observation, restitution), techniques de créativité, modélisation des idées sous forme de prototype, de cartes ou de scénario.

Le design thinking intègre ainsi les apports de différentes disciplines : design, sciences humaines (anthropologie, sociologie), marketing, management. Cette hybridation des techniques facilite l’appropriation de la démarche par un grand nombre d’acteurs dans l’entreprise et favorise la diffusion d’une culture de l’innovation. Cette façon de faire et de penser s’adresse aussi bien à l’organisation en interne en développant, par exemple, un mode de management participatif, qu’à l’externe en identifiant, analysant et produisant une expérience utilisateur adaptée au contexte et au marché.

Le design thinking permet également de produire des réponses pratiques aux enjeux économiques et sociaux actuels : mobilisation de l’intelligence collective d’une organisation face à des environnements complexes, identification et analyse de nouveaux modes d’usages, prise en compte des besoins des consommateurs et utilisateurs dans le processus de conception d’un produit ou d’un service, valorisation de la créativité des individus internes et externes à l’entreprise.

Plus d’informations sur le design thinking: Tim Brown. (2010) L’esprit Design Village Mondial

Recommandation de notre expert

 

Ce stage vous apporte les repères pratiques et méthodologiques essentiels pour appréhender la démarche de pensée design. Il vous permet également d’intégrer des outils d’analyse et d’observation, de travailler avec des designers, de positionner la démarche en fonction de vos objectifs. Durée : 2 jours – Prochaine session : 4 et 5 juin 2018 – à Paris Voir le programme complet

Vous aimerez peut-être aussi