Événements Nouvelles tendances Paroles de pro Stratégie Marketing Tendances & Innovation

Les défis du marketing en 2019

En attendant la parution, mi-décembre, de la dernière étude de tendances FJORD, Alexandre THOMAS – Business Design Director – nous livre sa vision en 5 questions clés.

tendances

Alexandre Thomas FJORD

Alexandre THOMAS
Business Design Director
FJORD

Pouvez-vous nous faire le pitch de Fjord en une phrase ?

Fjord a pour vocation d’accélérer la transformation des entreprises en favorisant son acceptation par l’utilisateur. Nous aimons dire que nous faisons du design pour l’humain : nous concevons des services physiques ou digitaux qui brillent par leur utilité. C’est fondamental dans la stratégie ‘d’architectes de l’expérience’ d’Accenture Interactive.

Quelle est votre mission sur terre ?

Quant à savoir quelle serait ma mission sur terre, j’ai lu une phrase de Christopher Hitchens dernièrement qui me semble être une bonne règle pour vivre sa vie :

‘I am, I hope, never offensive by accident.’

Je ne suis pas sûr que ça qualifie en tant que ‘mission’ à proprement parler, mais ça ressemble un peu à un système de valeurs, c’est un bon départ 🙂

Quelles sont les tendances à retenir de l’année 2018 ?

Pour moi, les capacités de reconnaissance visuelle que l’on voit apparaître sur le marché sont impressionnantes. C’est, selon moi, la technologie en cours de maturation qui aura le plus grand impact sur la vie des gens au quotidien : c’est la disparition potentielle de beaucoup d’objets (des clés jusqu’à la carte bleue en passant par la carte d’embarquement – par exemple) ou processus (KYC – Know Your Customer, authentification, etc.), et la possibilité de revoir l’expérience de façon très poussée.

De la même façon, la montée de la ‘voice tech’ au cours de l’année dernière est également symptomatique de la disparition des interfaces. Les interfaces vont, je crois, continuer à devenir invisibles pour plus d’aisance et de naturel dans l’interaction avec la machine (c’est d’ailleurs pourquoi je pense que HER de Spike Jonze est un des meilleurs films de SF des 5 dernières années).

Quels seront les enjeux principaux pour les marketeurs en 2019 ?

La data. Je pense que nous sommes à l’orée d’une prise de conscience mondiale de la valeur de nos données personnelles, ainsi que des risques associés. Je suis convaincu que d’ici une dizaine d’années les annonces liées aux ‘data breaches’ feront aussi peur aux consommateurs que les attaques terroristes, et nous verrons apparaître de plus en plus de modèles économiques reposant sur le partage de la richesse des données utilisateurs (via la crypto comme docks.io par exemple) ; il va falloir se préparer à cela dès maintenant et être très clairs au sujet de la gestion des données et de nos engagements vis-à-vis de nos clients. Le design des CGU doit être un domaine passionnant.

Je pense également que la mobilité verra en 2019 son année charnière, avec l’ouverture du premier service de navettes autonomes proposées au grand public dès Décembre 2018 aux USA – il aura fallu à peine 5 ans pour passer de concept à service commercialisé. Ça va très vite. Paris voit d’ailleurs (après une année 2018 un peu noire catastrophique) une recrudescence de services de mobilité qui devraient ouvrir sous peu – à suivre…

Pour les marketeurs, l’année 2019 apportera son lot de nouveaux standards et nouvelles pratiques digitales, les gens vont devenir de plus en plus exigeants, et les marques devront évoluer très vite, sous peine de se voir remplacées par des versions millennials et DTC (Direct To Consumer) de leurs offres. C’est clairement ce qu’on voit arriver dans le PGC, et au-delà. Il sera donc question de se rendre différents et plus ‘aimables’ : l’expérience restera le sujet clé pour cela, et devra être de plus en plus centrale dans la stratégie de marque.

Un modèle, une source d’inspiration, une marque avec qui vous rêvez de collaborer ?

NIKE pour toujours.

La capacité de cette marque à rester au cœur de la culture, à la créer, à rester pertinente sans trop en faire des tonnes comme ses gros concurrents m’impressionne : qu’est-ce qui explique cette capacité à comprendre ce qui se passe à travers le monde, à attirer les gens les plus influents, à créer cette communauté, à maintenir ce statut d’icône ? Comment reste-t-on ‘cool’ quand on frôle les 10 Milliards de CA ? Impressionnant.

Je ne suis même pas sûr de rêver collaborer avec eux, d’ailleurs : ils se débrouillent déjà très bien <3

 

 Pour aller plus loin, retrouvez Alexandre THOMAS lors de notre prochaine conférence « Tendances & Innovations Marketing » qui se tiendra à Paris le 31 janvier 2019.

Vous aimerez peut-être aussi