Les nouveaux réseaux sociaux à l’ère du mobile : quels enjeux pour les marques ?

Instagram, Snapchat, Periscope… Depuis quelques temps, ces noms remplacent progressivement les habituels Facebook et Twitter à la Une des médias. Au-delà de ces effets de buzz, quelles sont les particularités et les tendances de fond à l’origine du succès de ces plateformes ? Les marques ont-elles leur place sur ces réseaux ?

De Cadum à Volkswagen : comment faire de la co-création un levier de business ?

Dès 1925, le savon Cadum choisit de mettre en avant un beau bébé pour communiquer sur son produit phare et le succès est au rendez-vous : « dans les années 1930, Cadum atteint l’apogée de ses ventes, plus d’un Français sur deux se lave avec du savon Cadum ». Très vite, la marque organise l’élection du plus beau bébé Cadum qui perdure encore aujourd’hui et qui va véritablement faire partie du patrimoine de la marque. L’objectif ? Valoriser les mamans qui participent et les inciter à acheter les produits de la gamme Cadum bien entendu !

Interview minute de Catherine RODIER, responsable communication chez Alphabet France

Question business : Quel est l’enjeu marketing majeur dans votre entreprise en ce moment ?

Cet enjeu est double : il faut rendre nos campagnes plus efficaces en montrant à nos clients que nous savons répondre à leurs besoins et utiliser pour cela les outils digitaux de manière optimale.

Question transfo digitale : Comment vous organisez-vous aujourd’hui face aux nouveaux parcours clients ?

On est encore au début du dispositif.

Que peut apporter le neuromarketing opérationnel à nos pratiques marketing ?

Le NeuroMarketing Opérationnel utilise les enseignements des neurosciences, de la psychologie cognitive, de la psychologie évolutionniste et de l’économie comportementale pour améliorer l’efficacité des activités Marketing/Communication liées à la performance, à l’action.

Le pilier fondamental du NeuroMarketing Opérationnel repose sur l’idée que la majorité de nos actions, de nos comportements, ne sont pas les conséquences de processus conscients mais sont des réponses inconscientes, automatiques, ou liées au contexte.

3 conseils pour réduire les abandons de panier et augmenter les ventes sur son site e-commerce

Devant l’abondance de choix que propose internet, les internautes multiplient les recherches, augmentent le temps de réflexion et simulent des achats en ajoutant des produits dans leur panier. Bien souvent il n’est jamais validé : en effet, 88% des internautes abandonnent en cours de route leur achat en ligne.

Alors comment faire pour réussir à réduire se taux d’abandon de panier et ainsi augmenter le nombre de vente sur votre site e-commerce ?

Interview minute de Michel Jumeau – Directeur marketing grand public, Orange

Business : quel est l’enjeu marketing majeur dans votre entreprise en ce moment ?

Mettre tout en œuvre pour que nos clients soient satisfaits, contents !

Transformation digitale : comment vous organisez-vous aujourd’hui face aux nouveaux parcours clients ?

Nous nous organisons pour répondre à une attente client essentielle : le gain de temps ! Nos clients veulent plus d’efficacité pour un moindre effort.